Publié le

Faut-il avoir un site Internet pour son activité professionnelle ?

Selon l’étude de France Numérique sur la présence des entreprises française sur internet, 69% d’entre elles ont un site Internet en 2019. Ce pourcentage est de 84% lorsqu’il s’agit de PME. Pour autant, 76% des entreprises françaises sont présentes sur les réseaux sociaux. Alors faut-il avoir un site Internet pour son activité professionnelle ? Les TPE et solo entrepreneurs estiment qu’un site Internet n’est pas utile pour leur activité et pensent que c’est cher. À tort ou à raison ?

Pourquoi faut-il avoir un site Internet pour son activité professionnelle ?

Avoir un site Internet pour un solo entrepreneur ou une TPE/PME offre de nombreux avantages. Tout d’abord, commençons par voir les différents types de sites pour une entreprise : vitrine, e-commerce, de blog (ou blogue), fonctionnels (web apps comme Doctolib) ou plus rarement wiki (le plus connu étant Wikipédia). À chacun ses avantages !

Un site vitrine pour présenter ton business et ta proposition de valeur

Que tu sois une entreprise ou un solo entrepreneur avoir un site Internet te permet de présenter ton business et ta proposition de valeur. 86 % des visiteurs souhaitent avoir des informations sur les produits ou services vendus par une entreprise. Et 52 % des visiteurs souhaitent voir des informations sur le « qui sommes-nous » (source : 100 statistiques stupéfiantes sur les sites internet en 2021).

Il est tout à fait possible de présenter son activité commerciale ou ses services sur les réseaux sociaux. Mais sur les réseaux sociaux tu ne disposes pas d’une arborescence ou d’un menu pour ranger ou trier tes contenus. Tes publications s’empilent les unes sur les autres.

Un site d’e-commerce pour vendre tes produits et tes services

Il en est de même pour tes services : difficile d’avoir une vue d’ensemble car tu ne peux pas résumer toute ton activité sur un post. Quand bien même : il serait vite noyé sous les publications plus récentes. Tu peux laisser ta publication épinglée sur Facebook ou LinkedIn ou la mettre en story à la Une sur Instagram, mais encore faut-il que les réseaunautes visitent ta page.

Evidemment, tu peux prévoir un onglet spécifique « offre de services » sur Facebook, mais si c’était efficace cela se saurait. Combien d’utilisateurs de Facebook vont venir sur ta page voir cet onglet. La plupart se contentent de scroller leur fil d’actualité et basta.

Pour ce qui est de Facebook shopping, si tu as peu de produits et que tu les réalises toi-même, c’est tout à fait gérable. Si tu es un e-commercant oublie. C’est mission impossible. Si tu n’as pas de site d’e-commerce et que tu te contentes des marketplaces et réseaux sociaux eh bien bon courage pour gérer tes stocks et ton pricing.

Un blog pour démontrer ton expertise et converser

Quel que soit ton métier tu as des choses à dire : sur ton expertise professionnelle, ta vie d’entrepreneur ou des sujets qui te tiennent à cœur. Tu peux en faire des publications sur Linkedin, Facebook ou Instagram. Mais tu risques d’être limité en nombre de caractère, d’illustrations ou de type de contenus.

Sur ton blog, tu n’es pas limité pour tes articles qui travaillent pour ton référencement. Tu peux y mettre des PDF en téléchargement, de la vidéo, des infographies, des photos d’illustration… et ce sans limite ou presque.

Sur les réseaux sociaux, la conversation est plus facile. Ce qui est normal car c’est leur raison d’être. Mais tu peux aussi le faire sur ton blog en offrant à tes lecteurs la possibilité de commenter. Tu peux aussi proposer un chatbot pour orienter ton lecteur.

Les 6 raisons pour avoir un site Internet pour son activité professionnelle

A-t-on besoin d’avoir un site internet quand on est présent sur les réseaux sociaux ? C’est une question que me posent souvent mes clients. Un profil Linkedin, une page Facebook ou un compte Instagram peuvent-ils se substituer à un site Internet ? À la lumière du #facebookdown et #instagramdown, qui s’est produit début octobre, la question est vraiment légitime.

Voici mes 6 arguments en faveur d’un site web en carrousel et en explications de texte.

Raison n° 1 : Être crédibilité

Avoir un site en ligne te donne plus de visibilité et de crédibilité auprès de ta cible. 62% des Français achètent sur Internet et 86 % des visiteurs souhaitent avoir des informations sur les produits ou services vendus. Dans cet univers dématérialisé, avoir un site Internet est rassurant pour ton client. Dans l’inconscient collectif, avoir un site en ligne est un gage de confiance et ne pas en avoir, paraît louche.

Raison n°2 : Optimiser ton référencement naturel (SEO)

Les moteurs de recherche génèrent 300 % de trafic en plus vers des sites de contenu que vers des médias sociaux. Tes contenus, fort intéressants au demeurant, ne sont pas référencés sur Google ou très peu voire très mal.

Oui je sais tu vas me répondre qu’aujourd’hui tu es populaire sur LinkedIn, tes posts cartonnent et tu es sans cesse sollicité. Certes, mais pense long terme. À bien y regarder, tous les influenceurs LinkedIn que je connais ont des sites Internet, réfléchis-y !

Raison n°3 : Garder la main sur ton branding ou image de marque

Sur ton site ou blog, tu gardes l’entière maîtrise de : ta charte graphique, ton arborescence (menu), tes supports de com (vidéos, PDF, images, etc.), des fonctionnalités proposées (formulaires, newsletters etc.).

Sur les réseaux sociaux ton contenu appartient à la plateforme et si les règles changent, et Dieu sait qu’elles changent souvent, tu restes propriétaire de ton contenu et des données, clients et prospects, collectés.

Raison n°4 : Concentrer ton contenu au même endroit

Sur tes comptes sociaux ton contenu est noyé au milieu des autres. Tous tes abonnés ne voient pas ton contenu, seulement un faible pourcentage selon le réseau social.


Sur ton site ton contenu est référencé par les moteurs de recherche et sans restriction d’audience. Ton contenu, s’il est bien optimisé SEO est aussi plus facilement accessible et te ramène de l’audience. Enfin, grâce aux liens internes et au menu un internaute peut naviguer d’articles en articles ou de billets de blog en billets de blog.

Raison n° 5 : Tu ne payes pas de pourcentages aux marketplaces

Toutes tes ventes vont dans ta poche. Entre les frais de port, les taxes, tes marges se réduisent comme peau de chagrin donc si tu n’as pas de pourcentage à donner à des intermédiaires, c’est mieux !

Raison n°6 : tu es en direct pour tes clients.

Sur ton site en ligne, tu es en direct pour gérer ta relation client ! Collecte tes données en conformité avec le RGPD, bien sûr, gère tes privilèges clients. Bref, libre à toi de gérer ta politique de fidélisation comme bon te semble !

Et pour conclure

J’espère que mes arguments auront fait mouche et que maintenant tu ne demanderas plus s’il faut avoir un site Internet pour son activité professionnelle. Solo entrepreneur, TPE ou PME il n’y a que des avantages à avoir un site Internet à condition d’avoir les moyens de l’entretenir et de l’actualiser. Mais comprenons-nous bien les réseaux sociaux sont aussi indispensables car complémentaires. Le seul arbitrage sera le temps et les moyens que tu pourras y consacrer.

Tu as aimé cet article ? Peut-être aimeras-tu ceux-ci :